Communiqué

Mesures d'urgence suite à un pic de pollution atmosphérique

vendredi 17 juin 2022 à 09:58 | MAJ à 12:22

Mise en oeuvre de mesures d’urgence par le préfet suite à un pic de pollution atmosphérique de type « estival » (polluant concerné : l’ozone)

Le 16 juin 2022, l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air en région Grand Est, ATMO Grand Est, a déclenché la procédure d’alerte à la pollution atmosphérique sur le département de la Moselle. Étant donné que les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique sont avérés et qu’il existe dans le même temps des moyens pour réduire les émissions de polluants, le préfet a pris un arrêté afin de déclencher les mesures d’urgence prévues par la procédure d’alerte, à compter du vendredi 17 juin 2022 sur l’ensemble du département.

Les mesures prises par le Préfet sont les suivantes :

À noter que les catégories de véhicules suivantes ne sont pas soumises à la réduction de vitesse :

Les mesures prises par le Préfet seront levées dès que la procédure d’alerte sera levée.

Recommandations à suivre

Populations vulnérables

Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

 

Populations sensibles

Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire,infectieux).

Dans tous les cas :
  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d'un professionnel de santé;
  • Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d'effort;
  • Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant.

 

En cas d’épisode de pollution à l'ozone :

  • Évitez les sorties durant l'après-midi lorsque l'ensoleillement est maximum;
  • Évitez les activités physiques et sportives intenses (1) (dont les compétitions) en plein air;
    celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues.
Population générale 

Dans tous les cas :

  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d'un professionnel de
    santé ;
  • Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d'effort.

En cas d’épisode de pollution à l'ozone :

  • Les activités physiques et sportives intenses* (dont les compétitions) à l’intérieur
    peuvent être maintenues.

*activités qui obligent à respirer par la bouche.

 

Pour connaître des informations complémentaires sur la qualité de l’air et sur l’évolution de la procédure d’alerte, veuillez consulter le site internet d’ATMO Grand Est : http://www.atmo-grandest.eu/

 

Mots clés
#pollution#atmosphère#air

Accessibilité

A+A-

À voir aussi

Voir la suite