Platt is not dead : Appelons un chat e Katz

Culture | vendredi 23 avril 2021 à 09:20 - MAJ à 09:30

Logo Sarreguemines

Platt is not dead : Appelons un chat e Katz


Dans le cadre du Mir redde Platt, après un projet de deux ans soutenu par la Drac Grand Est, l’abécédaire illustré « Appelons un chat e Katz » a vu le jour.  

Un abécédaire en 3 langues : Français, Platt et Alsacien

C'est une  vision poétique et amusante du monde que nous offre le livre. Il est constitué de comptines en trois langues (Français, Platt et Alsacien) et d’une application en réalité augmentée permettant de vivre l’ouvrage en chanson et capsules vidéos. Il est le fruit d’un travail éducatif, artistique et culturel mené avec les élèves de l’école maternelle publique Alice Cazal de Sarreguemines, avec Valérie Hendrich, artiste plasticienne pour les illustrations, et Fabienne Jacob auteure des textes. Sans oublier d’autres intervenants : Alphonse Walter (adaptation du texte en Platt lorrain), Alain Kermann (chants, comptines et capsules vidéos) et l’Olca (traduction du texte en Alsacien). 

Permettre l'apprentissage du Platt dès le plus jeune âge

Le projet permet de rappeler l'importance de la transmission de la langue dès le plus jeune âge, lorsque l'apprentissage est encore aisé. Il permet également de valoriser et de transmettre aux plus petits un patrimoine, une histoire et un héritage au travers d'un objet du quotidien : l'abécédaire. 

"Il est essentiel de valoriser notre langue locale et surtout de sensibiliser dès le plus jeune âge. L'abécédaire est ludique, ce qui en fait un outil riche dans l'apprentissage de la langue et le développement du tout petit."

Christine MARCHAL, adjointe

À propos des auteurs

Valérie Hendrich est une artiste plasticienne qui a étudié de 1993 à 1994 au département des arts, HEAR, Haute école des arts du Rhin puis de 1995 à 1999 : Etudes, département arts et sculpture. Elle est diplômée de l‘école supérieure des beaux arts du HBKsaar, Saarbrücken.

Fabienne Jacob est une auteure française. Elle a grandi à Guessling-Hémering où elle a vécu jusqu'à ses 17 ans. Elle n'eut pas le français comme langue maternelle mais le Platt qu'elle a longtemps pratiqué. Elle a enseigné à Mayotte avant de rejoindre Paris où elle a exercé diverses professions avant de se consacrer à l'écriture. Elle est l'auteure d'une oeuvre romanesque qui explore le corps, la sensation et l'origine. "Les après-midi, ça devrait pas exister" (2003) est lauréat du Prix Renaissance de la Nouvelle 2005. Son roman "Corps" a été très remarqué par la critique. Il a obtenu le Prix Thyde Monier 2010 de la Société des gens de lettres et a figuré sur la sélection du prix Femina. "L'Averse" (2012) a reçu le Prix des Lecteurs du Var 2013 et "Mon âge" (2014) - nommé au prix Femina - le prix Georges Sadler de l'Académie Stanislas 2016. Elle est également auteure de nombreuses publications de nouvelles dans des recueils  collectifs. Fabienne Jacob effectue plusieurs résidences en France et à l'étranger et anime des ateliers d'écriture auprès de tout type de public.

 

 

 

 

Mots clés
#Plattisnotdead#Platt#MirreddePlatt#AppelonsunchateKatz#abécédaire#projetéducatifartistiqueetculturel#partenariat#ValérieHendrich#FabienneJacob

A voir aussi

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.